11/06/09


“Il ne peut arriver à aucune homme rien qui ne soit accidentel à l’homme (…). Si donc ce qui arrive à chaque être est un cas ordinaire, inséparable de son existence, quelle raison aurais-tu de t’indigner ? Car enfin, la commune nature n’a pas fait exceptionnellement pour toi des choses insupportables. »

In « Pensées de Marc Aurèle »

Sem comentários: